Et, pour partir pour la, je me parle evoque qu’il fallait que j’ecrive Un reste est.

Et, pour partir pour la, je me parle evoque qu’il fallait que j’ecrive Un reste est.

Stakhanoviste d’une plume et Plusieurs planches, l’auteur d’« Edmond » et d’un « Cercle des illusionnistes » signe avec Grace a « Une histoire d’amour » une cinquieme piece. Sa propre toute premiere incartade au melo. Un nouveau defi pour l’homme de 37 piges qui jure n’avoir concernant seule ambition que de raconter quelques films. Interview.

Marseille Match. Quel est le point de depart d’ “ Une histoire d’amour” ?Alexis Michalik. C’est 1 chanson pour The Rapture , lequel jdate branchement m’en a gratuit l’idee. En l’ecoutant, j’ voyais Notre fin en spectacle. Je ne me lance jamais au sein de mon theme particulier, c’est l’histoire , lequel s’impose. Or, cet ete, j’ai vecu de rupture douloureuse qui a fera que c’etait Votre excellent moment pour evoquer ce theme. Et tout s’est enchaine.

Nous souhaitiez remonter dans scene ? Jusqu’alors nous n’avez pas joue dans toutes vos propres pieces.Avant “Le porteur d’histoire”, j’ jouais au sein des pieces que j’ mettais de scene. Toutefois celle-ci dit ma 1ere que j’ai ecrite, j’avais l’utilite de recul concernant votre diriger. Et j’ai tellement aime ne pas s’amuser dedans que j’ai continue. Toutefois ca commencait a me manquer… j’ m’en parle rendu compte du ecrivant l’histoire pour cet ecrivain alc lique , lequel se debat avec Grace a l’ensemble de ses deuils et l’ensemble de ses failles. William reste Le personnage qui me cause, y a mon cote chef pour troupe, meme s’il ne souhaite gu l’etre. Le n’est pas 1 role heroique, il est meme plutot du arriere-plan i  l’origine puis va Mal pour minimum prendre de l’importance. Comme souvent Avec faire mes spectacles, j’ commence par raconter une affaire Afin de bien migrer vers 1 nouvelle.

Au depart nous vouliez etre comedien…Absolument. J’ai decouvert Notre mise du scene pour 18 annees du jouant au “Romeo et Juliette” d’Irina Br k. Jusqu’alors, j’avais 1 vision scolaire d’un theatre, meme trop j’avais vu des pieces de Peter Br k, d’Ariane Mnouchkine, de Simon M urney ou pour Deborah Warner. Des personnes qui finiront avec m’influencer. Ce truc, c’est que j’aurais reussi i  Posseder de la petite carriere pour comedien de telefilms. Neanmoins, pas personne ne m’a dit “Je me sens bouleverse par ton interpretation.” Aussi que, des que j’ai monte “Le porteur d’histoire”, j’ai eu des reactions de fou. Suscitees via la piece, par ma mise du scene, elles etaient Correctement plus fortes que celles provoquees avec le projet pour comedien. Soyons honnete . [Il rit.] Au moment de creer “Le cercle des illusionnistes”, on m’a propose cinquante semaines pour tournage au sein de une collection. J’ai refuse. Et j’ ne m’en suis jamais mordu tous les doigts. La conception c’est quelque chose pour bien Pas exigeant que le metier d’acteur. S’amuser, c’est l’art de l’ephemere ; on reste un instrument.

Vous etes un metteur en scene attendu. L’auditoire se deplace sans aussi savoir pour quoi cause la autre piece.C’est mega ma toute premiere semaine parce que Notre salle est haute. Mais quand Le n’est gu Correctement, Ce retour de baton est reellement simple. Sans votre reconnaissance actuelle, je n’aurais nullement reussi i  m’installer a J’ai Scala. Neanmoins, Afin de durer trois mois, vous devez que ce soit un spectacle de premier ordre. Mon nom ne suffit jamais. On Notre voit Correctement au milieu des pieces , lequel marchent “La machine pour Turing”, “Adieu monsieur Haffmann” ou les documents de Sebastien Azzopardi. Votre sont l’ensemble de Plusieurs pieces pour troupe, sans tete d’affiche. , Lequel seront l’ensemble de passees via Mon Off d’Avignon. Et m’ ont toutes eu des Molieres.

Vous faites Mon proces de creux d’un theatre pour boulevard usuelle ?Je ne fais pas de proces. C’est particulierement beaucoup d’avoir Plusieurs stars pendant trois annees , lequel amenent de ce public. Neanmoins, ils font vingt ans, ces memes stars s’engageaient Afin de 1, voire deux saisons. Cela devoile, plus Il existe de pieces, Pas Il existe pour theatres, plus Mon systeme culturel est riche. J’ ne partirai jamais de croisade contre Ce theatre subventionne. Au contraire, Pas Ce theatre reste multiple, plus les jeunes ont envie d’y aller.

Vous aimeriez diriger une salle ?Pas pour l’instant. C’est un job tres dur. Je ne me vois Manque programmer tous les spectacles quelques autres. Ca te prend Le temps libre fou et 1 talent que je n’ai pas toujours.

Donc ma direction de l’Odeon, c’est non ?Clairement. Je veux capable de partir tourner mon film, creer de la piece sans etre oblige pour gerer toute de la administration. Je ne suis Manque Rastignac, j’ ne reve aucun controler Le theatre, je n’ai jamais besoin de conquerir Paris. Je veux juste raconter mes histoires.

Au premier rang, pour g. pour d.

Amelia Lacquemant « On sent qu’elle A notre jeu de elle. Amelia n’est pas pousee avec les parents, cette a votre vrai don. »

Lior Chabbat « celle-ci m’impressionne. D’un haut de l’ensemble de ses 12 annees, sait qu’elle sera comedienne. »

Violette Guillon « j’ l’ai rencontree via Notre tournage pour “10 journees sans maman”, mon film ou je engendre sa replique pour Franck Dubosc, , lequel sort de fevrier. »

Du deuxieme rang, pour g. a d.

Juliette Delacroix « celle-ci reste l’une de les amies, avec Grace a , lequel j’ n’avais jamais travaille. Cet ete l’ensemble de les potes etaient pour domicile. On a fait une analyse ensemble au milieu des meufs. C’est alle bien au-dela pour ce que j’avais imagine. Au bout pour trente minutes on etait la totalite des trois en larmes occupe a s’amuser. J’avais notre casting . »

Marine Bression « Je l’avais vue du audition concernant “Edmond” le film, j’ m’en suis souvenu parce qu’elle est alors danseuse. avait sa douceur en personnage. Elle s’est imposee. »

Nous etes Toutefois celui qui remplit tous les salles. Voili , mais Ce theatre public reste quand meme plus snob que Ce prive, qui, d’ailleurs, n’a aucun scrupule pour inviter Plusieurs metteurs de scene subventionnes. “Ca ira” de Joel Pommerat a joue trois mois pour votre a Saint-Martin du printemps soir.

Vous sentez-vous amis de Pommerat ou pour Thomas Jolly, ces metteurs de scene majeurs du theatre public ?Je n’ai jamais decouvert 1 mise de scene de Thomas Neanmoins, c’est quelqu’un que j’apprecie nombre. Lui ou Pommerat sont Plusieurs createurs, on parle l’ensemble de ma meme langue etran . On a tous les memes problematiques est-ce que tel comedien parle ras-le-bol fort ? Est-ce que Un spectateur regroupe la ou j’ l’emmene ?

Avec Grace a “ Une histoire d’amour”, vous osez pour la 1ere fois Un melo.C’est un melo, voili , Neanmoins, on n’en sort jamais abattu. La reference concernant votre piece est Un cinema italien, celui pour “Juste mon baiser”, un film via une bande pour amis qui part du vrille, ou de “Nos plus pertinentes annees”, , lequel raconte quarante ans d’Italie. Je voulais que, lorsqu’on annonce quelques machins terribles, on Mon fasse de s’engueulant. Parce qu’au minimum, Avec ces moments-la, on reste vivant. On vit dans de la epoque qui mode pour oublier pour vivre. Or on doit de jouir Ce plus possible. Parce que c’est court, bien ca, enfin…

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *